• Retrouvez nous sur Twitter

L'EXAMEN PRATIQUE (32 minutes)

 

Votre épreuve intervient après une formation complète dans une école de conduite. Votre succès dépend avant tout du niveau de votre préparation.

 

 

 

 

Vous allez vous présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire correspondant à la catégorie "B" avec un(e) expert(e), tel que défini à l'article R 221-3 du code de la route, chargé(e) d'évaluer vos compétences.

 

Agent de l'état, cette personne a bénéficié d'une formation professionnelle approfondie. Elle évalue de manière indépendante et objective votre aptitude à la conduite.

 

L'épreuve pratique se déroule conformément aux dispositions réglementaires prévues par arrêté du ministre en charge de la réglementation et de l'organisation des examens du permis de conduire.

 

Sur un itinéraire varié (en et hors agglomération), cette épreuve de 25 minutes permet de vérifier que vous avez acquis les connaissances et les comportements nécessaires pour circuler en toute sécurité, sans gêner, sans surprendre et sans être surpris.

 

Cette épreuve est entrecoupée de 2 manoeuvres dont une au moins en marche arrière (le temps imparti pour la réalisation de ces 2 manoeuvres n'est pas compris dans les 25 minutes de conduite), et vous devrez répondre à des questions et/ou procéder à des vérifications portant notamment sur un élément technique à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule en relation avec la sécurité routière.

 

S'agissant de l'épreuve pratique de la catégorie B : afin de vous fournir un bilan de vos compétences et sans que cela ne préjuge du résultat final, l'épreuve aura été obligatoirement menée à son terme, sauf si l'expert(e) a décidé de l'interrompre en raison de votre incapacité manifeste et durable à assurer la sécurité.

 

Pendant l'épreuve pratique, l'expert(e) va évaluer votre conduite, en prenant en compte aussi bien les actions bien réalisées que les erreurs éventuellement commises.

 

L'expert(e) détermine le niveau de gravité des erreurs en tenant compte des dispositions du code de la route et du contexte de circulation.

 

 

  • LA CONDUITE PREVENTIVE ET LA CONDUITE ECONOMIQUE

 

La conduite préventive et la conduite économique sont évaluées à l'occasion du passage de votre épreuve pratique.

La conduite préventive consiste à anticiper l'évolution probable des situations rencontrées de façon à éviter le danger. Elle implique aussi l'idée de partage de la route avec les autres usagers.

La conduite économique consiste en une utilisation rationnelle du véhicule pour limiter la pollution de l'environnement.

 

 

 

Pour plus d'informations sur les "vérifications" et les "manoeuvres", cliquez sur les onglets de notre site internet en haut de cette page...

 

 

 

Renseignements supplémentaires : www.securite-routiere.gouv.fr

 

 

Date de dernière mise à jour de cette page : dimanche 16 décembre 2018 à 17h30.

 

 

 

 

 

RÉSULTAT DU PERMIS DE CONDUIRE

 

 

POUR CONNAITRE VOTRE RESULTAT A L'EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE, CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT :

 

http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/resultats-du-permis-de-conduire

 

 

 

VOTRE RESULTAT A L'EXAMEN

 

L'arrêté préfectoral du 26 mars 2008 instaure la mise en place de l'annonce différée des résultats à l'issue de l'épreuve pratique des examens du permis de conduire de la catégorie B.

 

 

C'est donc la réception du CEPC (Certificat d'Examen du Permis de Conduire) qui va vous donner votre résultat d'examen...

 

  • Si la mention FAVORABLE est apparait dans le cadre "Résultat d'examen" : vous êtes reçu(e) à l'examen. Le CEPC tient lieu de permis de conduire sur le territoire national au regard des forces de l'ordre pendant un délai de 2 mois à dater du jour de l'examen, en attendant la remise du titre définitif.

 

  • Si la mention INSUFFISANT apparait dans le cadre "Résultat d'examen" : vous êtes ajourné(e). Le CEPC ne tient donc pas lieu de permis de conduire. Sachez que la décision d'ajournement prononcée est dictée par la constatation d'insuffisances mettant en cause votre sécurité et/ou celle d'autres usagers de la route. Abordez cette situation de manière positive ; tirez bénéfice des informations contenues dans le CEPC : il constitue votre base de travail en vue du prochain examen.

 

PENSEZ A TOUJOURS RESTER ZEN !

 

 

 

Au cours de l'épreuve pratique et quel que soit le résultat de votre examen, vous devez toujours conserver une attitude correcte vis-à-vis de l'expert(e).

Toute injure ou toute violence physique à l'encontre d'un(e) expert(e) dans l'exercice de ses fonctions fait l'objet d'un dépot de plainte et de poursuites devant les tribunaux, et est passible de sanctions sévères. Il en est de même pour toute personne qui remettra ou tentera de remettre à l'expert(e) directement ou par intermédiaire des dons en espèces ou en nature sous prétexte de faciliter l'obtention du permis de conduire.